Connect with us

Québec : Des hauts fonctionnaires guinéens épinglés dans une enquête…

Publié

Le

Selon nos confrères du site africaguinee, des fonctionnaires du Gouvernement guinéen ont été épinglés par un rapport fourni par l’Agence des services frontaliers du Canada. Ces travailleurs du Gouvernement guinéen se seraient rendus coupables de « faux et usages de faux » en délivrant des passeports à plusieurs de leurs compatriotes qui se sont finalement faits passer pour des étudiants de l’école nationale d’administration publique (ENAP) de Montréal. Cet établissement a servi de caution à ces ressortissants guinéens d’entrer dans le territoire canadien et de demander l’asile.
Selon ce rapport de l’agence des services frontaliers du Canada, ces « fraudeurs » s’étaient fait passer pour des représentants du Gouvernement qui venaient pour bénéficier d’une formation à l’ENAP.
« L’établissement a constaté que ces étudiants ne se sont jamais présentés aux cours. Or, une formation d’une dizaine de jours était prévue. À ce moment-là, l’ENAP avait collaboré avec les Services frontaliers. Au début, on n’avait pas vu qu’il y avait une affaire de fraude là-dedans. C’est à notre connaissance le seul cas de ce genre» a souligné Mme Manon Malenfant, porte-parole de l’ENAP, au micro de nos confrères de laPresse.ca..
Dans son rapport, l’agence des services frontaliers du Canada révèle que tous les documents fournis par ces ressortissants guinéens pour obtenir leur visa à Conakry, étaient faux.
Pour le moment, Conakry n’a pas réagi face à ces accusations qui visent des hauts fonctionnaires du Gouvernement.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.