Connect with us

Guinée : Alerte des boîtes de conserve contenant du sable

Publié

Le

CONAKRY-Des éléments nouveaux  viennent d’apparaître dans l’affaire des substances incomestibles retrouvées dans des boites de conserve, revendues dans plusieurs marchés de la capitale. Cette affaire vient mettre à nue les défaillances des services de contrôle de qualité guinéen, au grand dam des populations, exposées quotidiennement au grave danger d’intoxication alimentaire.

Interrogé par nos soins, la Directrice Générale de l’Office Nationale de Contrôle de Qualité, a indiqué que plusieurs personnes impliquées dans la commercialisation de ces produits contrefaits, à Matoto,  Ratoma et Sonfonia ont été convoqués.

« Lorsque nous avons été alertés par un citoyen qui a acheté une boîte de Corned-Bœuf de marque Chaya  contenant du sable, nous avons pris des dispositions en mettant en  place des brigades d’inspection au niveau de Conakry. Le déploiement de ces inspecteurs nous permis de mettre main sur les boites de Corned-Bœuf de marque Chaya. Ils ont  été saisis dans des boutiques à Sonfonia,  Ratoma, Matoto et  les gérants des boutiques ont été convoqués par l’inspection. Nous avons transporté l’affaire auprès de la sécurité », a déclaré Mme Diawara Mariama Barry,  lors d’un entretien avec une de nos journalistes.

La directrice Générale de l’Office Nationale de Contrôle de Qualité, a ajouté qu’une grande quantité de boites contrefaites a été saisie, sans préciser le nombre exact. Mme Diawara, accuse les vendeurs d’être responsables  de cette « forfaiture ».

Selon nos constats,  ces boites contrefaites ne possèdent  pas de clé pour l’ouverture, les  logos  ainsi que les écritures sont coupées et le grammage n’apparait pas sur la boite. Sur les échantillons identifiés par  l’Office de contrôle qualité, il a été trouvé après l’ouverture des  boites,  du sable  emballé dans les  sachets d’eaux minérales et  des plastiques noires.

Le service chargé de veiller à la bonne qualité des produits d’importation et d’exportation lance un appel aux citoyens d’être vigilants.

« Il faudrait que les gens s’abstiennent d’acheter ce modèle  de boites qui n’ont pas de clé  en attendant que l’investigation se termine», a lancé Mme Diawara.

Avec : Africaguinee

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.