Connect with us

Guinée: le secteur du tourisme sombre dans le noir

Publié

Le

Avec toutes ses potentialités en matière de sites touristiques, les touristes fréquentent de moins en moins la Guinée. Le Ministre du Tourisme, de l’hôtellerie et de l’artisanat a expliqué ce Lundi 5 Septembre 2016 les causes  de cette situation. Des reformes sont prévues pour y remédier.

Le secteur touristique est loin d’apporter des revenus à la Guinée. Le pays ne parvient toujours pas à valoriser ce domaine, reconnait Thierno Ousmane Diallo le ministre du tourisme, de l’hôtellerie et de l’artisanat : ‘’ Nous avons beaucoup de potentialités, beaucoup de sites qui ne sont pas valorises, notre naturelle est belle, Dieu nous a doté d’un pays et d’un climat très jolis mais malheureusement jusqu’à présent  nous n’avons pas à réussi à mettre ces potentialités, les transformer en des merveilles…’’

Le mauvais état des routes, l’attitude des guinéens et l’insalubrité sont les problèmes qui freinent le tourisme

Pour le ministre Thierno Ousmane Diallo, le mauvais état des routes, l’attitude des guinéens et l’insalubrité sont entre autres problèmes qui freinent l’épanouissement de ce secteur : ‘’ Les routes sont impraticables c’est tout un ensemble, Conakry est salle parce que c’est la porte d’entrée et il y’a pire que cela c’est l’attitude de nous autres guinéens. Le touriste quand il vient à l’aéroport il a besoin d’accueil mais malheureusement non seulement l’accueil n’est pas bien assuré mais aussi au lieu de passer au contrôle normal, savoir si le touriste est dans les normes, il y’en a qui visent automatiquement la poche du touriste. Tous ces faits s’ajoutent à la maladie Ebola qui a récemment secoué le pays. Tout ceci freine l’activité du tourisme en Guinée…’’ 

Une restructuration est en cours au sein du ministère pour revaloriser le secteur du tourisme en Guinée, affirme Thierno Ousmane Diallo : ‘’ Il y’a non seulement des problèmes structurels mais aussi des problèmes environnementaux c’est-à-dire qui ne dépendent pas forcement du ministère. Actuellement nous sommes en train de restructurer le département, faire en sorte de revaloriser la ressource humaine…’’   

Les sites touristiques guinéens se trouvent dans un état de délabrement. Le voile de la mariée à Kindia n’existe que de nom. A Mali, la route qui mène à la Dame du Loura est impraticable. La Guinée-forestière, autrefois pépinière touristique est complètement à l’abandon.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.