Connect with us

Guinée : Sermon de la fête de ramadan à Companya (Vidéo)

Publié

Le

Ce mercredi 06 juillet 2016 marque la fin du ramadan en Guinée, à cette occasion comme le veut la religion. Les fidèles se réunissent dans un lieu réservé à la prière de deux fêtes pour prier.

Après la prière de deux rakats, le sermon se lève pour prêcher. Un sermon dans lequel l’imam évoque divers sujets avant de faire des bénédictions pour tout les fidèles.

A Companya, la prière a été dirigée par l’imam Thierno Abdoul Hamid Bah, voici l’intégralité du sermon de l’imam.

« Allahou Akbar Kabiran, Wa Lailaha illa Allah kassiran, wa soubhanallahi boukratan wa assila. Il n’y a pas de Seigneur autre qu’Allah, Il n’a pas d’associés, Mouhammad est son messager et son serviteur. Louanges à Allah seigneur des Mondes, louanges à Allah qui nous a fait parvenir ce jour.

Cher coreligionnaires que la paix d’Allah soit sur vous éternellement, que chaque jour de cette année vous soyez heureux, merci à Allah de nous avoir fait musulmans, car c’est être musulman la meilleure faveur qu’un humain peut être accordé. Dieu dit : « La religion chez Dieu c’est l’Islam, quiconque cherche une autre religion que l’islam se verra rejeté, et lui à l’au-delà est parmi les damnés » que Dieu nous en garde.

Une faveur d’être vivant jusqu’à ce jour

Allah nous a fait que Ramadan nous a trouvé en vie, et nous a facilité de le jeûner, beaucoup d’entre nous n’ont pas eu cette faveur de vivre jusqu’à ce ramadan, d’autres aussi ont été appelé a leurs seigneur pendant ce mois avant la fin, c’est la volonté de Dieu.

L’année prochaine aussi, je jure par Dieu, beaucoup ne seront pas là pendant le ramadan, si j’en fais partie de ceux-là, je demande à tous de me pardonner ce que je vous aurais fait. Qu’Allah accorde le paradis à nos morts.

N’oubliez pas qu’ils étaient comme nous et forcement nous seront comme eux, en conséquent faisons attentions à nos œuvres. Ils ont laissé leurs résidences tant aimés, leurs trésors jalousement gardés, et leurs familles très soignés, leurs mondes bien connus pour leurs au delà bien ignorés. Comme le train d’Allah sur les rails roulera, naïf sera celui qui ne s’embarquera. Œuvrons donc pour s’y embarquer car rien ne nous mènera au paradis autre que nos bonnes actions. Ne nous laissons pas trompés par cette vie infidèle.

Toute santé finit par être dégradé, toute richesse finit par être achevé, toute force finit par s’épuiser. Nous construisons ce que nous n’habiterons pas. Je vous recommande de purifier votre dévotion pour ne pas qu’elle soit rejetée demain.

Une journée de joie à ne pas jeûner

Ce jour est un jour de fête et de grande joie pour tout les fidèles musulmans, il est dont interdit de jeûner ce jour, celui qui y jeûne accumulera des péchés contrairement à ce qu’il aurait voulu.

Après ce jour de fête il est souhaitable pour le croyant de jeûner 6 jours du mois de Chawwal, celui qui jeûne le ramadan et augmente 6 jours du mois suivant sera comparable à celui qui a jeûner toute sa vie, c’est ainsi aussi que celui qui commet des péchés ce jour sera comparable à celui qui  péché pendant le ramadan. »

Après ce sermon, l’imam s’est offert un bain de foule.

Sermon de vendredi au Fouta

Ci-bas le sermon en vidéo

 

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.