Connect with us

Guinée: Mohamed Thiam de l’Association des Magistrats, « nous sommes corrompus, mais … »

Publié

Le

Guinée: Ce lundi 6 février 2017, le président de l’Association des Magistrats de Guinée (AMG) était en compagnie de la radio Lynx Fm dans l’émission intitulée « Œil de Lynx ». Le rajeunissement, la formation, le déficit infrastructurel, le manque des moyens techniques, financiers et le manque de professionnalisme des magistrats guinéens ont été au cœur des échanges.

Prenant la parole, le président et porte-parole du corps magistral de l’Association des Magistrats de Guinée (AMG) a d’abord évoqué la genèse et les objectifs de cette association: « Cette ONG est née depuis mai 2007. Nos objectifs sont : garantir une justice équitable, conquérir un Etat de droit, tranché les conflits, la poursuite et la comparution des personnes en conflit avec la loi »

Mais parlant de problèmes qui minent le secteur judiciaire de la Guinée, le président de cette structure déplore le déficit et exhorte la réforme du secteur de la justice : « Aujourd’hui, il faut le reconnaître, nous avons besoin des réformes, la formation, le rajeunissement, l’assainissement, la mise en place des infrastructures modernes, mais surtout doter la justice et le personnel des moyens pour être à l’abri du besoin.»

Evoquant les obstacles qui frappent de plein fouet  l’appareil judiciaire guinéen, le magistrat clame haut et fort : « Si nous sommes corrompus, mais nous ne sommes pas les plus corrompus de la République et en tant que juge, nous sommes tenus d’accepter les critiques que ceux-là qui perdent les procès nous font. Nous faisons notre travail et il y a ceux-là qui sont silencieux, qui savent que nous faisons le bon travail. Cependant, le juge qui fait un règlement de compte et qui refuse de rendre justice, est ’n juge parjure. Pourquoi, les individus s’en prennent toujours aux magistrats ? Mais on ne répond pas, puisque cette corruption dont-on nous chante tous les jours, mais nous sommes moins corrompus que les autres secteurs. Regardez le bureau d’un magistrat, et les autres cadres et fonctionnaires qui sont dans le luxe et construisent des immeubles R+5Si quelqu’un est victime, nous cherchons à lui rétablir dans ses droits tout en le dédommageant, réparé les préjudices

Mais au regard de tous les crimes qui restent toujours impunis par les autorités judiciaires notamment, l’assassinat de hauts dignitaires même du pouvoir, des ministres, des journalistes et la justice populaire, la justice est loin encore de voir le bout de tunnel.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.