Connect with us

Guinée : Faya Millimono se prononce sur l’arrestation d’Ousmane Gaoual

Publié

Le

Faya Millimono le président du parti du Bloc libéral a condamné la façon dont Ousmane Gaoual, le député de l’UFDG a été interpellé. Il déclare cependant que les propos tenus par ce deputé sont désobligeants. Il recommande tout de même sa libération immédiate.

Les points de vue divergent sur les propos d’Ousmane Gaoual Diallo.  Dr Faya Millimono, le président du BL a rappelé que la responsabilité pénale est individuelle et que les propos du député sont un peu exagérés : ‘’il y a une dimension dans les propos au regard des valeurs que je ne partage pas personnellement là où il fait allusion aux familles de Hady, Bantama sow et de Malick Sankon. Il se trouve que ces trois personnes se sont comportées de façon irresponsable mais leurs familles ne devraient pas être mêlées parce que la responsabilité pénale reste individuelle. Un père peut commettre un délit mais le fils ne peut pas payer pour le crime commis par le père’’.

Une arrestation illégal selon Dr Faya Millimono

Le président du Bloc Libéral dit que l’arrestation du député de l’Ufdg est illégal. Il note que la forme d’une procédure judiciaire précède le fond: ‘’je trouve que la manière dont Ousmane Gaoual a été interpellé est aussi en dehors des dispositions légales. Il est député, un élu du peuple. Il est prévu dans notre constitution qu’un député en exercice est couvert par l’humilité parlementaire. Alors si on doit l’interpeller il faut faire les démarches nécessaires qui respectent les valeurs et les principes de la république. Par la forme je trouve que la manière de l’interpeller ne correspond pas aux dispositions légales de ce pays et ceci est condamnable.’’

Faya Millimono demande à la justice guinéenne d’abandonner les charges retenues contre Ousmane Gaoual pour éviter de se décrédibiliser davantage. Pour lui, cette justice est déjà suffisamment décrédibilisée:’’ il est simplement demandé à cette justice de chercher à sortir de cette procédure en abandonnant purement et simplement les charges. Si sur la base de cette procédure qu’on est en train de voir évoluer Ousmane Gaoual était traduit devant un juge et le juge prend le cas sans tenir compte que c’est un élu du peuple protégé par l’humilité parlementaire, la justice va davantage se décrédibiliser.’’

Nous avons suivi Ousmane Kaba dire  » je sais qu’il (Alpha Condé) avait  bu de l’alcool  » , mais n’a jamais été interpellé.

Les mêmes raisons qu’on semble reproche à ce député de l’UFDG, sont imputables à certains hauts barons de la mouvance qui s’en sont pris ouvertement au Président Alpha conde lors de meetings similaires, s’insurge Faya Millimono: ’’ nous avons suivi Ousmane Kaba en maninka lors d’un meeting a Kankan, dire du président comme ayant parlé sous l’effet de l’alcool lorsque celui-ci s’est attaqué aux cadres malinkés. Et Ousmane Kaba n’a jamais été interpellé. Ceci est une autre forme d’injustice.’’

Les membres de l’opposition se sont concertés dans la matinée de ce jeudi pour discuter de la situation du député Ousmane Gaoual. Ils ont décidé de faire une déclaration pour lui témoigner leur solidarité et condamner son ‘’arrestation illégale’’. Au sortir de cette réunion, ils ont rendu visite à Ousmane Gaoual au PM3 de Matam où il est maintenu en garde vue depuis le Mardi 02 Août 2016.  

Faya Millimono, guinée, guinee360, actualité guinée, Sites guinéens, africaguinee, guineematin, guineenews

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.