Connect with us

Guinée : Révision des listes électorales, des problèmes signalés à Kouroussa

Publié

Le

On ne le dira jamais assez. Depuis le début des opérations de révision exceptionnelle des listes électorales pour l’élection présidentielles du 11 octobre 2015. A kouroussa, localité située à 580 kilomètres de la capitale, des problèmes subsistent et  s’accumulent.

L’un des problèmes est l’arrivée tardive des kits d’enrôlement, mais aussi des listes. Le président de la CEPI (Commission électorale préfectorale indépendante) nous cite ceci :

«  Les opérations sont timides à Kouroussa. Les jeunes opérateurs qui sont dans les sous préfectures et dans les districts n’ont pas encore touché leur rémunération. On a dit aux agents qu’ils seront payés sur place par le Crédit rural de Guinée. Tous les jours, les gens défilent à la caisse, mais rien, même un centime. Les responsables du Crédit rural ont le même discours, pas d’argent transféré pour vous. Avec mes maigres moyens, je partage mon repas avec certains qui sont au centre ville. J’ai sillonné presque toutes les sous préfectures et les districts. C’est le même coup de cloche. Ceux qui sont loin des grands centres menacent de regagner le centre ville de Kouroussa et si rien n’est fait, ils vont confisquer les appareils et les revendre pour trouver de quoi manger… »

M. Kanséréba Condé note avec amertume l’inexistence de deux grands districts dans le système de Gemalto. Il s’agit des circonscriptions électorales de Diaragbéla et sangrala et pourtant ces deux localités ont toujours voté par le passé. Avant de raccrocher, le président de la CEPI a promis de remonter l’information à qui de droit.

 

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.