Connect with us

Guinée: Des jeunes à la rentrée parlementaire pour exiger des députés, une réglementation du loyer

Publié

Le

Des jeunes réunis au sein d’une initiative citoyenne pour un loyer non cher en Guinée, ont fait un sit-in ce mercredi 5 Avril 2017 à l’assemblée nationale. Ils ont interpellé les députés sur le loyer cher en Guinée et leur ont demandé de faire une proposition de loi pour réglementer ce secteur du loyer en Guinée.

« Un toit c’est un droit » , « réglementons le secteur du loyer en Guinée ». Ce sont entre autres les slogans  sur les tee-shirts de ces jeunes qui ont pris d’assaut, dans la matinée de ce mercredi 5 avril 2017 , l’Assemblée nationale. C’est pour interpeller les élus du peuple sur le loyer cher en Guinée et les amener à agir que ce sit-in a été organisé, a expliqué Thierno Amadou Saala Diallo, porte-parole de ce mouvement: «   Nous, nous voyons combien de fois les citoyens souffrent pour l’acquisition du loyer en Guinée et donc nous nous mobilisons pour essayer de trouver des voies et moyens afin d’alerter les députés pour que le secteur soit réglementé pour le bien de nos concitoyens… »

Lancé depuis novembre 2016, ce mouvement a profité de la rentrée parlementaire pour se faire entendre auprès des députés. Selon le porte-parole de ce mouvement, l’augmentation fantaisiste du loyer en Guinée s’explique par le manque de logements sociaux:  » Le problème est que l’Etat est en retard sur les citoyens à la base. Si vous voyez aujourd’hui tous ces problèmes qui nous fatiguent, c’est parce qu’il y a l’inexistence des logements sociaux. L’Etat ne prend pas du tout cela comme une priorité. C’est ce qui fait que ce sont les démarcheurs qui règnent en maîtres dans la Cité, ils ne construisent de maisons, mais ce sont eux qui savent comment nous devons loger, combien nous devons payer. C’est assez grave… »

Mouctar Diallo, président du parti NFD dit soutenir l’action de ces jeunes. Il estime que cette interpellation permettra à l’Assemblée nationale de prendre en compte la proposition de loi faite à ce sujet:  » Nous en sommes tout à fait conscients. Nous espérons que ces messages seront pris en compte et que la proposition de loi qui a été déjà déposé au niveau à l’assemblée nationale sera soutenue par tous les députés afin qu’elle aboutisse à l’adoption d’une loi en faveur d’un loyer moins cher. La précarité qui règne actuellement fait que les guinéens souffrent énormément  … »

Quant à Hadja Nantou Chérif, du RPG Arc-en-ciel a flétri le comportement de ces jeunes. Elle a noté que « la cherté de la vie est mondiale ».

Ces jeunes disent espérer une suite favorable à leur demande et comptent aller jusqu’à l’aboutissement de ce projet.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.