Connect with us

AUJOURD'HUI

Aujourd’hui : 05 janvier 1986, le franc guinéen remplace le syli

Publié

Le

Aujourd’hui 05 janvier 1986, le franc guinéen remplace le syli

Près de deux ans après son accession à l’indépendance, la Guinée s’est doté le 1er mars 1960 de sa propre monnaie, le franc guinéen.

Est créée à la même date, la Banque de la République de Guinée (BRG) avec pour prorogatives : « toutes les activités assumées antérieurement par la Banque centrale de l’Afrique de l’Ouest en République de Guinée sont dévolues à la Banque de la République de Guinée ». La BRG est ainsi dotée d’un budget de 500 millions de francs guinéens.
Le 27 juillet 1961, la Banque Centrale de la République de Guinée (BCRG) remplace la BRG par le décret n°0276/PRG/61.

Après une dizaine d’année d’utilisation, le 02 octobre 1972, le franc guinéen est abandonné par Sekou Touré qui opte pour le syli (GNS), l’échange monétaire se fait sur la base de 1 GNS = 10 GNF.

Le 05 janvier 1986, après une dévaluation massive de la monnaie guinéenne, le franc guinéen abandonné en 1972 revient et remplace le syli. L’échange monétaire qui se poursuit durant une période de quinze jours se fait sur la base de 1 GNS = 1 GNF.

Le taux de change de la monnaie guinéenne était passé avant le retour au franc guinéen de 1 dollar américain pour 24 sylis en 1972 (période d’instauration du syli) à 1 dollar pour 340 sylis en 1985.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons
Guinée: vers le couplage des élections législatives et le référendum.
Front National Pour La Défense De La Constitution-FNDC
Mamadou Kaly Diallo, activiste des droits de l’homme et membre du "Démocratie sans violence - La Baïonnette Intelligente" s'exprime sur les violences enregistrées dans le pays ces derniers jours et s'inquiète sur la tournure des événements qui prennent de relent ethnique.
Grève du SLECG: les élèves du Groupe scolaire la Providence (petit Simbaya) dans la rue ce mercredi 22 janvier 2020.
Manifs non-stop du FNDC: les jeunes prennent d'assaut les rues de Fria ce mardi 21 janvier 2020.

Source: friaguinee.net
Bambeto, il se dit solidaire aux actions du Front National Pour La Défense De La Constitution-FNDC, mais désapprouve les actes de vandalisme sur l'axe Hamdallaye-Kagbelen.
Saikou Diallo alias CIA de Bambeto envoi un message au président de la République et à ceux qui veulent corrompre les jeunes de l'axe.
PLUS DE VIDÉOS
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.