Connect with us

Guinée : les jeunes leaders de l’Axe Hamdallaye-Kagbelen prônent la non-violence

Publié

Le

L’opposition guinéenne projette une manifestation pacifique le 10 août 2016. Avant cette date, le collectif des jeunes leaders de l’Axe Hamdallaye-Kagbelen monte au créneau et appelle à la non-violence.

Dans une déclaration qu’ils ont faite le mercredi 3 août 2016 au rond-point de Bambeto, ces jeunes rappellent les violences enregistrées lors des dernières manifestations, avant de lancer un appel à la mouvance présidentielle et à l’opposition.

Le porte-parole des jeunes leaders de l’Axe, Ibrahima Aminata Diallo, déclare : «L’amertume est aussi grande qu’on constate que mouvance et opposition, en raison de leurs différends, envahissent de plus en plus la vie politique, économique et sociale de notre pays. Plus que jamais, la violence représente pour toute société démocratique un mal insidieux, un véritable fléau dont les effets souterrains exposent nos braves populations à des tensions vengeresses et de désenchantement.

Aujourd’hui, inquiets de la situation sociopolitique du pays, nous lançons un appel aux deux camps de s’abstenir à l’usage de toute forme de violence. Nous demandons à la mouvance de s’abstenir de toute contre-manifestation ce jour, car la manifestation est un doit constitutionnel. A l’opposition, nous lui disons que s’il est que manifester demeure un droit constitutionnel, elle est invitée à le faire dans les règles de l’art en respectant les droits de ceux qui ne veulent pas manifester. »

Pour eux, le respect de cet appel peut éviter à de victimes, de dégâts matériels et des violences verbales.

Mamadou Kaly DIALLO, consultant du projet "La Baïonnette intelligente"

Mamadou Kaly DIALLO, consultant du projet « La Baïonnette intelligente »

Quant à Mamadou Kaly Diallo, consultant du projet la ‘’Baïonnette intelligente’’ , il a rappelé ce que sa structure a pu faire pour ces jeunes avant d’inculquer en eux la non-violence. Ces jeunes, dit-il, ont suivi avec des forces de l’ordre  des formations sur la non-violence, les droits de l’homme, les voies de recours en de violation des droits de l’homme.

 «Comme vous le savez, a-t-il ajouté, il y avait de la violence au niveau de l’axe Hamdallaye-Kagbelen. Depuis 2013, on a réussi à initier une plateforme des jeunes leaders de cet axe. Et nous travaillons sur les stratégies de la non-violence prônée par les figures emblématiques de la non-violence dont Mahatma Gandhi, Nelson Mandela, Martin Luther King, surtout sur leurs connaissances des droits et devoirs, notamment les notions des droits de l’homme. »

Plus loin, il ajoute : «Nous ne crions pas au triomphalisme, mais nous pensons que c’est l’un des résultats de ce que nous sommes en train de faire. Nous pensons que nous arriverons avec le concours du gouvernement guinéen à construire un véritable Etat de droit, celui qui sera fondé sur le droit et qui sera respecté des droits de l’homme sans violence en République de Guinée, car le refus du respect des droits de l’homme porte en lui les germes des violences, des conflits et des guerres civiles….»

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.