Connect with us

Ebola : le CTE  de Donka délocalisé

Publié

Le

Le centre de traitement Ebola de Donka a été délocalisé à Nongo, commune de Ratoma. Pour rappel, à la suite de l’enregistrement des premiers cas d’Ebola à Conakry, le site qui servait de centre de traitement du choléra a été choisi pour abriter le centre de traitement Ebola construit par l’ONG Médecins Sans Frontières.

Communiqué

Conakry a un nouveau Centre de Traitement Ebola (CTE), situé à Nongo. Ce centre remplace l’ancien centre géré par Médecins Sans Frontières au sein de l’hôpital National de Donka. Le nouveau centre ouvre les portes le dimanche 5 juillet et sera également géré par Médecins Sans Frontières.

Le centre à Donka construit dans l’urgence et ayant une capacité maximale de 85 lits, a reçu plus que 2100 patients depuis son ouverture. Maintenant, il ferme pour déménager sur le nouveau site dans le quartier de Nongo.

Le nouveau CTE, bâti sur une superficie de 1,4ha à Nongo dans la Commune de Ratoma, est facile d’accès pour les ambulances et pour les personnes soucieuses de s’y présenter. Il  comprend en plus des zones séparées pour les cas suspects et confirmés,  une salle d’accouchement  et unité de soins intensifs, un labo d’analyses, une zone d’incinération et de déchets, ainsi que les espaces dédiées aux visiteurs et familles. Il est aussi apte à répondre à d’autres types d’épidémies.

« MSF reste déterminée à accompagner la Guinée avec des mesures nécessaires dans la lutte contre cette épidémie», déclare Anna Halford, Coordinatrice d’Urgence Ebola pour MSF en Guinée.

Ce centre vient s’ajouter à la liste d’autres centres du genre, déjà géré par MSF au cours de cette épidémie. En Guinée, 6 Centres de Traitement Ebola ont été mis en place par Médecins Sans Frontières depuis la déclaration de l’épidémie d’Ebola en Mars 2014.

Conakry le 03 Juillet 2015

 Médecins Sans Frontières

 

 

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.