Connect with us

Guinée: Suppression des taxes sur le service roaming, les précisions du ministre Mamy Diaby

Publié

Le

Le 31 Mars 2017 toutes les surfacturations et surcharges sur les services Roaming  ont été supprimées entre six pays de la CEDEAO. L’annonce faite ce lundi 3 avril 2017 par le ministre des postes, télécommunications et de l’économie numérique. Le reste des pays de la sous-région refuse d’appliquer cette décision des chefs d’Etat de l’Union africaine.

A une réunion des chefs d’Etat en 2015, la décision a été prise de supprimer toutes les taxes sur les services de Roaming entre les pays africains. Cette décision est déjà effective dans 6 pays africains, a déclaré Moustapha Mamy Diaby, ministres des postes et télécommunications:  » C‘est un honneur pour moi de vous informer que les surcoûts liés à l’itinérance ne sont plus applicables au niveau de la Guinée, la Cote d’ivoire, le Sénégal, la Mali, la Burkina Fasso et le Togo… »

Beaucoup d’autres pays africains refusent d’appliquer cette décision, fait remarquer Moustapha Mamy Diaby:  » Je ne vous garantie pas que les 54 pays africains seront dans cette dynamique de suppression. Mais nous aurons beaucoup plus de pays que ceux que nous avons aujourd’hui. Nous avons voulu faire en sorte que les pays membres de la CEDEAO qui bénéficient de certains textes leur mettant une intégration sous-régionale, une libre circulation de leurs biens, puissent suivre cette directive… »

Le directeur général de l’ARPT signale que cette décision pourrait être révisée en juillet 2017:  » Si la fraude est très élevée après validation, au mois de juillet, il faudrait revoir les données... »

Quatre sur six pays ont commencé à appliquer cet accord. La côte d’ivoire et le Liberia, eux n’ont pas d’abord entamé…

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.