Connect with us

Guinée: La mouvance et la société civile se prononcent sur les manifestaions prévues par l’opposition

Publié

Le

Guinée: Le pouvoir n’a pas mis du temps à réagir à cette menace de l’opposition de descendre dans la rue. L’opposition est en crise d’arguments pour mener leurs activités politiques, selon Lansana Komara, Secrétaire permanent du RPG Arc-en-ciel. Il trouve que l’argument placé par cette opposition pour projeter cette manifestation n’est pas bon.

L’opposition a annoncé  à une réunion au siège du parti UDG qu’elle projette une manifestation pour dénoncer l’impunité en Guinée. Lansana Komara du parti RPG Arc-en-ciel trouve que le moment est inopportun:  » L’opposition, actuellement n’a pas d’arguments. Elle parle d’impunité et s’accroche à cela pour parler de manifestation sinon nous sommes en discussion avec eux. Nous avons débattu sur des points et nous avons voté le code electoral ensemble. Nous sommes en train d’avancer à pas de géant et nous ne voyons donc pas pourquoi ils veulent créer d’autres évènements si ce n’est pas pour nuire à la paix et à la sécurité de l’Etat… »

Puis il demande à l’opposition de mettre balle à terre et d’éviter d’autres crises à la Guinée

Les manifestations organisées par l’opposition sont toujours émaillées d’incidents. Pour éviter cela, Dansa Kourouma, le président du CNOSC propose à l’opposition de ramener le débat à l’Assemblée nationale:  » L’assemblée nationale est un instrument de pression contre le gouvernement surtout sur des questions liées aux droits de l’homme. Qu’ils jouissent de leur influence à l’Assemblée nationale pour agir sur le gouvernement. Ils ne sont pas à l’Assemblée pour ne passer que des lois en leur faveur mais ils sont là-bas aussi pour contraindre les actions gouvernementales et commanditer des enquêtes parlementaires indépendantes… »

Publicité
1 Commentaire

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.