Connect with us

Guinée : Bah Oury exclu de l’UFDG

Publié

Le

La crise qui secoue l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) s’empire. La sanction ultime a été infligée jeudi soir au vice-président du parti, Bah Oury.

Cellou Dalein Diallo et ses partisans ont réussi à se séparer de Bah Oury, considéré gênant depuis qu’il a rencontré le président Alpha Condé à Paris.

Depuis qu’il est rentré de la France le 24 janvier dernier, Bah Oury multiplie ses attaques contre la direction nationale de l’UFDG, allant jusqu’à dire que Cellou Dalein de l’avoir empêché de devenir Premier ministre.

Au-delà de Bah Oury, il y a plusieurs jeunes, dont son porte-parole, Mohamed Lamine Keita, qui ne cesse de taper sur la direction du parti.

C’est à cause de ces multiples ‘’agissements’’ que la colère des responsables du parti ont monté davantage. Conséquence, une rencontre d’urgence a été convoquée dans l’après-midi de ce jeudi 4 février pour prendre les mesures qui s’imposent. Cette rencontre a réuni le conseil politique, les députés du parti et 40 secrétaires fédéraux. L’écrasante majorité a voté pour l’exclusion du vice-président chargé de la Communication et des relations extérieures.

Avec cette exclusion de celui qui se réclame le fondateur de l’UFDG, la deuxième formation politique risque de connaitre un lendemain incertain.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.