Connect with us

Guinée: Pourquoi le retrait des anciennes coupures de 5000 sur le marché ?

Publié

Le

Guinée: Pourquoi le retrait des anciennes coupures de 5000 sur le marché ? Le gouverneur de la Banque centrale parle de l’assainissement et le redimensionnement de la monnaie

Ce mercredi 4 Janvier 2016, Louceny Nabé, le gouverneur de la banque centrale de la République de Guinée était l’invité de la Radio Espace Fm dans l’émission ‘’Les grandes gueules’’. Le retrait des anciens billets de 5000 était au cœur des échanges. Autre sujet évoqué durant cette émission est la dépréciation de la monnaie locale ces derniers temps.

Le gouverneur de la banque centrale donne les raisons de cette décision de retrait des anciennes coupures qui selon lui ne répondent plus aux normes sécuritaires.

Louceny Nabé, gouverneur de la banque centrale explique : « Nous voulons nous rapproché  aux normes et aux standards internationaux. Assainir notre monnaie. C’est-à-dire les billets de banque de 1985,  redimensionner cette coupure de plus ou moins acceptable »

Pour  Louceny Nabé, «  ces anciennes coupures se trouvent dans un état désastreux. C’est pourquoi à un moment donné, il faut oser prendre des bonnes décisions et nul ne sera lésé. Nous disons aux citoyens qu’ils ont jusqu’au 31 mars pour  se débarrasser de ces anciennes coupures. Après ces billets de 5000, les autres suivront aussi comme les billets de 500, 1000, 10.000 et les 20.000 pour non seulement se conformer aux normes, à l’esthétique, mais surtout à la sécurité de notre monnaie »

Mais de nos jours, la communication a manqué, puisque les populations interprètent autrement cette nouvelle donne et refusent même de prendre les anciennes coupures, alors que la date butoire c’est le 31 mars prochain. Les anciennes coupures seront détruites et incinérées dans les rases campagnes ajoute le gouverneur de la BCRG

Parlant de l’instabilité monétaire à laquelle  le francs guinéens se trouve  et la montée des devises, le gouverneur souligne que la « chute brutale du prix de l’or et l’appréciation considérable du dollar sur le marché international. Aucun pays, aucune monnaie n’a pu résister sauf le francs guinéens et la Banque centrale entend prendre des mesures pour stabiliser la monnaie en accompagnant les opérateurs économiques dans l’exportation des produits des denrées de premières nécessité » conclut le Gouverneur de la Banque Centrale.

Publicité
1 Commentaire

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.