Connect with us

Sidya Touré : « mon combat en 2015, c’est battre Alpha, le candidat du déclin national

Publié

Le

En marge de sa présentation des vœux du Nouvel An, le leader de l’Union des forces républicaines (Ufr), Sidya Touré, a prévenu que son combat en 2015, c’est battre à plates coutures le président Alpha Condé, qu’il considère comme étant le candidat du déclin national, a-t-on appris dimanche selon son parti.

Dans un communiqué relayé par sa cellule de communication, l’Ufr a rappelé que 2014 aura été une année particulièrement difficile pour la Guinée et les Guinéens.

Raisons invoquées, la paupérisation croissante, le chômage endémique des jeunes, la fermeture des sociétés minières, la déchirure du tissu social, la dégradation de la sécurité intérieure, les menaces de grève et Ebola qui a fait 1 500 morts à cause du laxisme, de la négligence et de l’incompétence du régime. Pour l’UFR, tout ce climat social est de nature à faire craindre tous les débordements.

C’est pourquoi, le refus du dialogue politique, la-non application des accords du 3 juillet 2013, la non-installation délibérée des Institutions Républicaines, les violations répétées de la Constitution, le refus d’organiser les communales et la manipulation de la CENI sont, entre autres, des faits ayant jalonné le parcours de ce régime de démission nationale ces dernières années, estime l’UFR.

Par ailleurs, toujours selon le parti de Sidya Touré, les détournements, la corruption, la caporalisation de l’administration, le clientélisme, le népotisme, les carences et autres graves lacunes affichées par la triste équipe au pouvoir, bref la mauvaise gouvernance généralisée ajoutée à l’impact négatif de l’épidémie EBOLA, ont davantage enfoncé la Guinée dans les abysses de la misère.

En dépit de ce sombre tableau, l’UFR pense que ses compatriotes doivent se battre, tout en souhaitant que l’année 2015 soit celle du renouveau en Guinée, l’année qui permettrait de chasser le régime incompétent et impopulaire d’Alpha Condé, c’est son terme, et de s’atteler résolument au redressement.

A cette fin, l’UFR invite à plus de vigilance et de détermination pour les élections de 2015. « Car elles seront déterminantes pour l’avenir immédiat de la Guinée. Les enjeux étant d’une importance cruciale, nous devons barrer le chemin à la division, à l’ethno-stratégie, au communautarisme, et nous unir autour des valeurs républicaines avec pour seule ambition de battre à plates coutures Alpha Condé, le « candidat du déclin national », lors des élections à venir ».

Malgré le climat délétère, l’UFR se veut optimiste et se dit convaincu que l’UFR reste la seule alternative fiable en 2015 pour un véritable changement en Guinée.

A tous ceux et celles qui n’ont cessé de lui renouveler leur confiance au cours de ces dernières années, depuis le 20 Mai 2000, l’UFR a exprimé sa gratitude.

Publicité
Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.