Connect with us

Guinée : un jeune de 27 ans annonce sa candidature pour la mairie de Lola

Publié

Le

Le jeune conseiller juridique du Parti GRUP, Mohamed DORE, a annoncé lundi 1er août sa candidature au poste de maire de la commune de Lola.

Cette annonce est faite après plusieurs mois de suspense. Il lance ainsi la bataille des municipales face aux vieux candidats de l’UPG et du RPG Arc-en-ciel dans la commune de Lola, sa ville natale.
Joint au téléphone par notre rédaction, le jeune Mohamed DORE explique ce qui l’a poussé à se présenter à un tel poste, malgré sa jeunesse : «Je serai candidat aux élections communales prochaines si Dieu le veut bien. Cette décision, je l’ai prise en plein accord avec le président Papa Koly, mes amis jeunes de Lola et en considérant les enjeux pour l’avenir de notre cité. Je veux bien me porter candidat pour être élu maire à Lola parce que je ne peux admettre que ma ville soit prise en otage entre populisme et retour en arrière. Je ne veux non plus que les populations de Lola subissent la double peine d’une gestion clanique qui ferait reculer la commune demain, comme elle fait déjà reculer la préfecture

Après avoir hésité, Mohamed DORE a pris la décision de se lancer dès ce mois d’août. Son courage et son intégrité, explique ses proches, il reste le meilleur candidat à Lola, face à ses deux grand-pères proposés pour l’UPG et l’autre pour le RPG Arc-en-ciel.

Mais il attendait de connaître ses adversaires avant de se déclarer, puis avait reporté son annonce de candidature pour le retour du président du parti.

Alors que son entourage le pousser à annoncer très tôt sa candidature, Mohamed Doré a voulu attendre le retour du président de son parti, El hadj Papa Koly Kourouma.

Pour le jeune juriste, produit de l’université Kofi Annan de Guinée, deux raisons principales paraissent évidentes pour un profond changement de gestion de la commune de Lola.
« La première, dit-il, c’est la nécessité de mettre rapidement fin à la souffrance de la population de Lola, victime du dysfonctionnement chronique de la mairie, en démontrant ainsi que la misère matérielle et morale qui imprègne sa vie n’est pas une fatalité dans une commune comme Lola
La deuxième, c’est le besoin de réconcilier les populations avec elles-mêmes et d’affirmer leurs capacités à mettre en valeur leur riche potentiel au profit de tous. 
» 

Pour l’organisation des élections communales et locales, plusieurs dates avaient été annoncées par l’Organe de gestion des élections en Guinée, mais jusqu’à date, aucun chronogramme n’a été fixé. En attendant, les candidats affûtent leurs armes.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.