Connect with us

Guinée : ces empoignades entre Cellou et Sidya autour des démembrements de la CENI

Publié

Le

Le samedi 2 avril 2016, Sidya Touré a présidé l’assemblée générale de son parti. Cellou Dalein aussi était au siège de l’UFDG.

Le sujet de la recomposition des démembrements de la CENI a été abordé par Cellou Dalein Diallo et Sidya Touré devant leurs militants dans leurs sièges respectifs.

Le président de l’Union des forces républicaines, bien qu’ayant un ministre au gouvernement et que lui-même a été nommé par Alpha Condé comme Haut représentant du Chef de l’Etat, veut conserver ses anciens membres au niveau des différents démembrements de la CENI que sont les CEPI et CESPI.

« Nous avons dit que nous ne sommes pas de l’opposition républicaine », a déclaré, samedi 2 avril, Sidya Touré au siège de son parti.

Puis, il aborde le sujet des démembrements de la CENI : « Concernant le renouvèlement des démembrements de la CENI, lors du dernier séminaire de la CENI à Kindia tenu les 15 et 16 février, rencontre d’échange entre la CENI, les partis politiques et les organisations de la société civile, tous les partis ont signé le document synthèse qui stipule à son article 7  sur le renouvellement des démembrements de la CENI ceci : ‘’La CENI   et les acteurs concernés reconduisent les anciens de 2015 dans les démembrements pour toutes les élections locales sans exclure quelques cas de remplacements isolés en tenant compte de la représentativité prescrite dans la loi 016 à ses articles 20 et 21’’. En attendant que la CENI nationale soit recomposée, chacun garde sa position

Au même que Sidya fait cette déclaration, Cellou Dalein aussi abordait le sujet devant ses militants : «L’UFR s’est présentée dans les différentes circonscriptions pour dire qu’elle est de l’opposition. Cela ne peut qu’arriver dans notre pays car l’UFR a annoncé publiquement qu’elle quitte l’opposition et qu’elle rejoint la mouvance. En conséquence de quoi, son président est Haut Représentant du président de la République et son chef de cabinet est ministre de l’élevage.  Or, la loi définit la mouvance comme l’ensemble des partis politiques qui participent ou soutiennent le gouvernement. […] Chaque parti est libre de faire son choix, mais lorsqu’on a choisi, il faut qu’on l’assume. »

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.