Connect with us

News

Conflit intersyndical : Abdoulaye SOW se réjouit d’une décision rendue par le TPI de Kaloum

Publié

Le

L’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée USTG) version Abdoulaye SOW a animé un point de presse le vendredi 1er mars 2019, à son siège (Kaloum). Au cours de cette rencontre, le secrétaire général de l’USTG s’est réjoui de la décision de justice rendue par le TPI de Kaloum, sur le conflit qui l’oppose à ses collègues dissidents. Il a ainsi déclaré la structure qu’il dirige comme la seule centrale reconnue sous le nom de l’USTG.

« Ils ont porté plainte à la justice pour qu’ils soient reconnus en tant que USTG, afin qu’ils puissent venir nous déloger à notre siège. Puisqu’ils ont estimé que la justice c’est de la pagaille, elle leur a montré le contraire. La justice se fonde sur des bases objectives, sur des preuves« , a déclaré Abdoulaye SOW sur la décision de justice rendue par le tribunal de première instance de Kaloum.

Cette juridiction s’est prononcée incompétente dans ce contentieux qui oppose les deux camps de l’organisation. Une décision de justice considérée par le camp d’Abdoulaye SOW comme l’acte qui les légitime devant l’opinion publique.

Il dénonce d’ailleurs la violation de leurs textes juridiques par le camp adverse dirigé par Abdoulaye Camara: »Vous comprendrez que ce sont des personnes qui ont violé tous les textes qui régissent notre institution. Nous sommes 26 membres, il y a 11 qui se sont désolidarisés pour aller tenir un congrès au mépris des textes, au mépris de l’aval du secrétaire général sortant. »

« La justice a examiné le dossier sur des bases rationnelles, ils ont été déboutés de leur prétention. Vous comprendrez à ce moment que la seule centrale existante c’est l’USTG. Aujourd’hui, il y a plus de deux USTG comme certains le prétendent, il n’y a qu’une seule USTG qui a fait son congrès les 19, 20, 21 novembre 2018 au palais du peuple», a-t-il insisté.

Abdoulaye SOW a par ailleurs tenu à fermer la parenthèse sur l’existence de deux centrales USTG. Pour lui, « il n’y a pas de bicéphalisme à l’USTG. L’USTG est une seule, qui était dirigée par Louis M’Bemba Soumah devenu président de l’USTG dont le secrétaire général est moi-même. A compter d’aujourd’hui on vous recommande d’appeler une seule et unique USTG qui a son siège au banc bleu à Boulbinet et qui est dirigée par Sow Abdoulaye « .

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.