Connect with us

Guinée : «L’incivisme menace gravement les règles de conduite sociale », dixit Gassama

Publié

Le

La semaine nationale de la citoyenneté et de la paix (SENACIP) a été lancée à Conakry ce mardi 1er novembre 2016 à Conakry. Le lancement de cette première édition a connu la présence des membres du gouvernement, des représentants du corps diplomatique, des représentants de la mouvance présidentielle et de l’opposition.

Dans son intervention, le ministre de la Citoyenneté et de l’Unité nationale, Kalifa Gassama Djaby a fait savoir que le manque de citoyenneté finit par détruire les fondements de la nation, les liens sociaux et de voisinage.

«L’incivisme en Guinée menace gravement les règles de conduite sociale. Il menace les rapports de bon voisinage. Il détruit peu à peu les fondements d’une vie publique citoyenne et responsable », a-t-il dit   avant d’expliquer les conséquences de l’incivisme : «Désobéir et insulter un agent dans sa mission légale est un incivisme qui détruit le fondement de notre contrat social et met en péril l’ordre qui prévaut dans toute société démocratique. Jeter les ordures dans nos rues, les caniveaux est un signe grave d’incivisme suicidaire. Refuser de payer ses taxes, ses impôts, ses factures d’électricité et d’eau sont d’expression d’incivisme autodestructeur. Ne pas accepter les institutions de la République, c’est la preuve d’un incivisme dévastateur pour tous

Quant au Premier ministre Mamady Youla, il a expliqué l’importance de la commémoration de cette semaine : « La commémoration de cette semaine revêt une importance capitale pour notre pays en ce sens qu’elle vise à consolider la démocratie, l’Etat de droit, la culture citoyenne et la recherche de la paix. Cette initiative vise également à éveiller la conscience des citoyens pour l’adoption d’un comportement civil et responsable. En effet, les phénomènes d’incivisme et d’incivilité, à tous les niveaux, ont pris des proportions inquiétantes ces dernières décennies et sont devenues une pratique courante dans la cité. Ces phénomènes reflètent une société qui a perdu ses repères, se manifestent en d’autres comportements déplorables, la corruption à grande échelle, la destruction de biens publics et privés, le non respect des autorités publiques et des institutions républicaines, la transgression délibérée des lois de la république, la destruction de l’environnement, etc. Ces pratiques renvoient l’image d’une société en rupture d’avec ses valeurs traditionnelles et à la poursuite effrénée de modèles inadaptés et adéquats. Ces dérives constituent un véritable frein au développement de notre pays. »

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.