Connect with us

Ousmane Gaoual: « nous souffrons du mensonge d’Etat » (Vidéo)

Publié

Le

Le député Ousmane Gaoual Diallo s’est montré, samedi 1er août, très critique contre Alpha Condé. C’était à l’occasion de l’Assemblée générale de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG).

L’honorable Ousmane a commencé son intervention pour rappeler l’intervention d’Alpha Condé sur la vente de l’usine Friguia. Il a rappelé que cette usine n’appartenait pas à la Guinée, mais à la France, notamment au groupe industriel français, Pechiney.

« Alpha Condé a dit que quand il était à l’opposition, un ambassadeur de la France lui a soufflé qu’on aurait pu vendre l’usine Frigia à 200 millions de dollars. Et qu’il ne comprend pas pourquoi on l’a vendue à 20 millions. Mais Alpha Condé oublie que l’usine appartenait à la France. Cette usine était la propriété exclusive de la société Péchiney. Pourquoi cet ambassadeur n’a pas dit à la France de vendre l’usine à 200 millions alors qu’elle a préféré de la vendre  à l’Etat guinéen à un franc symbolique ? Cela s’appelle un mensonge d’Etat », a-t-il expliqué.

Parlant de la visite du président Alpha Condé à l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia, il a affirmé qu’Alpha Condé souffrirait de la maladie d’Alzheimer.

Ousmane Gaoual a ensuite demandé à la presse d’aller à Sékhoutouréya pour réclamer le journaliste d’Espace tv porté depuis plus d’une semaine.

Puis d’ajouter : «Nous souffrons du mensonge d’Etat. Nous souffrons de la criminalité d’Etat. Nous souffrons du laisser-faire d’Etat guinéen. Vivement les élections. Vivement la solution pour débarrasser la Guinée de la tyrannie d’Alpha Condé et à tous ces opérateurs économiques qui, aujourd’hui, sont prompts. Dès qu’Alpha Condé prend l’avion, il le remplisse. Ils sont partout à financer des mamayas avec leurs contrats de gré à gré. Nous leur disons que la roue de l’histoire tourne. »

Publicité
2 Commentaires

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.