Connect with us

Guinée : Bah Oury trouve puérile et irresponsable la reprise annoncée des manifestations de rues

Publié

Le

Les opposants au régime de Conakry menacent de renouer avec leurs séries de manifestations de rue en vue d’exiger la tenue des élections locales qui n’ont qu’assez duré. Une décision qui est tout saur opportune. Du moins, aux yeux du vice-président exclu du principal parti d’opposition, l’Ufdg.

Interrogé par nos confrères du semainier Le Populaire, Bah Oury indique déclare voir en cette démarche une violation de la Constitution orchestrée par une frange de l’opposition qu’il soupçonne d’ailleurs de prendre en otage le peuple.

« Ceux qui ont organisé cette façon de violer la Constitution ne vont pas dans le sens de l’intérêt national. Ceci veut dire quoi? Si vous ne faites pas ce que je veux, je vais sortir les gens, les prendre en otage. Non, je pense que c’est enfantin, puéril et c’est même irresponsable ».

En pareille circonstance, l’ancien ministre de la Réconciliation nationale semble bien maitriser le contour et la bienséance qui sied en la matière : aller dans le sens d’un dialogue profond, et s’abstenir de faire une loi ou un accord pour ne satisfaire exclusivement que ses propres intérêts seulement.

« Il faut voir l’intérêt du pays pour garantir un renouveau démocratique », balise-t-il comme chemin d’or pour sortir le pays du gouffre qui l’engloutit et l’étouffe par la mauvaise foi des uns et des autres.

Publicité
1 Commentaire

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.