Connect with us

El hadj Biro chez Cellou : « Nous allons mobiliser tout le monde pour faire un bon choix »

Publié

Le

L’ancien président de l’Assemblée nationale, El hadj Boubacar Biro Diallo s’est rendu samedi 30 septembre 2017 au domicile de Cellou Dalein Diallo pour lui apporter enfin son soutien.

 

 

Vieux de 96 ans, El hadj Boubacar Biro apporte désormais son soutien au président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG). Il a promis de mobiliser tout le monde pour choisir un fils du pays soucieux de la Guinée : «Je ne fais plus de la politique depuis un certain temps. Mais j’ai le devoir de soutenir celui que je pense être capable de relever ce pays. J’ai fait pratiquement toute ma vie dans la lutte politique, mais pratiquement c’est une lutte que nous avons perdue parce que nous n’avons pas encore eu réellement un fils du pays soucieux de son devenir. Et c’est ce que nous cherchons. Nous allons mobiliser tout le monde, inviter toutes les bonnes volontés du pays à se donner la main pour effectivement faire un bon choix. C’est notre devoir et nous allons l’accomplir. »

Pour Cellou Dalein Diallo, c’est tout simplement un honneur de recevoir un homme à cet âge et qui s’est surtout illustré pour la défense des valeurs démocratiques : « Je suis très fier de la visite du saint homme qui est âgé comme il l’a rappelé de 96 ans et qui a été un président de l’Assemblée nationale vraiment responsable, qui a fait preuve de beaucoup de droiture et de courage dans la défense des valeurs que j’essaie de défendre aujourd’hui. La démocratie, l’Etat de droit, la protection des droits humains. Qu’il vienne jusqu’à chez moi pour me remercier, constitue, pour ma famille et moi, un motif de satisfaction. Il est vrai qu’il était malade, il devait partir en France pour des soins. J’ai dû contribuer compte tenu de sa personnalité mais cela ne justifie pas son déplacement pour venir ici. Moi-même, j’étais disposé à aller le voir chez lui pour m’assurer qu’il a eu les soins dont il avait besoin. Moi, je suis toujours fier que le vieux se rende compte peut-être que je suis le meilleur choix et qu’il vienne vers moi. Je ne peux que me réjouir et le féliciter

Lors de la prise du pouvoir par le CNDD en 2008, le vieux Biro avait apporté son soutien aux militaires. Cela a un peu choqué une frange de la population guinéenne. Et en 2015, il avait soutenu le président Alpha Condé.

Il y a un an, son fils a adhéré à l’UFDG. Celui-ci l’a-t-il convaincu de porter son choix sur l’actuel chef de file de l’opposition ? Quoiqu’il en soit, c’est une décision qui peut influencer, car le vieux Biro est respecté par bon nombre de Guinéens.

Continuer à lire
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.