Connect with us

Guinée : les regrets du chef de la Délégation de l’Union européenne en Guinée

Publié

Le

Gerardus GIELEN est le chef de la mission de l’Union européenne en Guinée. Il est parmi ceux qui ont paraphé l’accord politique inter-guinéen du 20 août 2015. Jeudi 30 juin 2016, il regretté la non concrétisation de cet accord.

 «Nous avons signé, à titre d’observateurs, l’accord du 20 août 2015 qui était là et qui reste là, a rappelé le chef de la délégation de l’UE en Guinée. L’un des éléments de l’accord, c’était la tenue des élections communales et locales pendant le premier semestre de 2016. On a vu que ça n’a pas suffisamment avancé pour se concrétiser.»

Pour le diplomate européen, il est important que le dialogue entre pouvoir et opposition se rouvre afin de «réactiver la mise en œuvre de l’accord du 20 août.»

Poursuivant son intervention, M. Gerardus GIELEN dit avoir noté une évolution positive au niveau Parlement guinéen, notamment l’introduction par l’opposition de deux propositions de lois. « Ça, c’était une bonne évolution. Malheureusement, ces deux propositions n’ont pas été discutées à l’Assemblée nationale»,  a-t-il regretté.

Publicité
1 Commentaire

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.